L'Igloo de Miss Pingu

10 janvier 2015

Bricolages divers d’hiver. Idée n°3 : les pots à thé.

 

Petits cadeaux de Noël pour mon entourage : des petits pots hermétiques garnis de thé et décorés en porcelaine froide.

IMG_20141222_222137

 

 

Nous avons dû manger une douzaine de petits pots pour bébé (ça tombait bien, on venait de me retirer les dents de sagesse !)…

 

IMG_20141222_221620

Matériel :

- porcelaine froide (ici, de la pam FOX)

- de quoi la teinter, ici de la peinture à l’huile

- emporte-pièce (pour la feuille de houx, une étoile que j’ai déformée), ciseaux cranteurs en plastique

- pour l’aspect “tissu” : feuille de texture, dentelle, set de table en plastique…

- pour donner un aspect givré : faux sucre, paillettes. J’ai eu la mauvaise idée de mettre du sel d’Epsom (idée trouvée sur Pinterest) : aïe ! Le sel d’Epsom a absorbé l’eau de la pâte puis du vernis, ça a craquelé… Ne faites pas comme moi !

 

IMG_20141222_221438

IMG_20141222_221822

IMG_20141222_221837

 

Les étapes en photo (pour le couvercle ):

 

IMG_20141203_120020

Etaler la pâte au rouleau ou à la machine à pâte de sorte à obtenir une surface plate, uniforme et souple. Texturer avec des tampons, de la dentelle… Ici, j’ai pris un set de table en plastique imitation dentelle, très pratique !

IMG_20141203_120325 IMG_20141203_120418

Au besoin, faire ressortir les reliefs en appliquant un peu de peinture dans les creux ou sur les reliefs, de la poudre de pastel…

Découper un cercle plus grand que le couvercle du pot, soit avec un emporte-pièce, soit en traçant un gabarit de coupe avec un compas sur du papier. J’ai opté pour la deuxième solution après plusieurs tâtonnements : une fois que l’on connaît la dimension idéale, on ne perd plus de temps avec les pots suivants ! Cette technique le permet aussi de découper la pâte avec des ciseaux cranteurs en plastique (en solderie) qui n’adhèrent pas du tout à la pâte.

IMG_20141203_120752

facultatif : festonner le tour à l’aide d’un outil “boule”

IMG_20141203_121009

 

Enduire le dos d’une bonne couche de colle (ma cléocol adorée !). Attention à ne pas abîmer les motifs de l’autre côté ! il faut vérifier avant d’encoller que les dimensions sont bonnes  : la pâte se rétractant au séchage, il faut prévoir une marge, sinon après rétractation on risque d’apercevoir le couvercle !

IMG_20141203_122213

Appliquer la pâte sur le couvercle en évitant les bulles, serrer très doucement les bords entre le pouce et l’index écartés de façon à créer des plis. Faire attention à ce que la pâte rebique légèrement : elle ne doit pas coller au verre du pot, sinon fissures garanties lors du séchage !

IMG_20141203_122438

ci-dessous : essais de coloration des textures avec de la peinture très diluée. j’ai finalement abandonné l’idée car mes feuilles de houx ressortaient mieux sur un fond blanc !

 IMG_20141203_124215

Ajouter tous les éléments décoratifs qui vous passent par la tête, en gardant à l’esprit qu’il faut quand même pouvoir ouvrir le pot facilement…  Une fois l’ensemble sec, passer 2 couches de vernis pour permettre un dépoussiérage à l’éponge humide.

 

IMG_20141222_221910

Ci-dessus : le faux sucre et les paillettes utilisés pour l’aspect givré.

 

 

 

Et un pot un peu particulier pour mon beau-frère (private joke inside). Je m’excuse par avance pour le goût douteux du sujet, mais j’avoue m’être véritablement éclatée à modeler cette licorne !

IMG_20141024_131418

le pot est rempli de vermicelles multicolores pour gâteaux. La photo ne rend pas justice, mais le couvercle est encore plus kitch en vrai grâce à des paillettes holographiques !

IMG_20141024_131548   IMG_20141024_131609

Sur ce , je file cacher ma honte !

 

Posté par pingu1985 à 14:14 - LES LECONS DE PAM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire